• Rejoignez la communauté des 90 000 ingénieurs Polytech
    Atout N°1
  • Développez vos talents : créer, manager, communiquer, s’ouvrir au monde...
    Atout N°2
  • Etudiez au-delà des frontières Polytech Abroad...
    Atout N°3
  • Faites le choix d’une formation professionnalisante
    Atout N°4
  • Partez à la conquête d’un Nouveau Monde : l’Auvergne
    Atout N°5

Ingénierie Mathématique et Data Science (anciennement Génie Mathématique et Modélisation)

Le Département Ingénierie Mathématique et Data Science forme des ingénieurs spécialisés :

  • en science des données (Data Scientists)
  • en ingénierie numérique et intelligence artificielle.

La science des données est à la croisée des mathématiques, des statistiques, de l’intelligence artificielle et de l’informatique. Son objectif est d’extraire de la valeur à partir de données. Avec l’avènement du Big Data, les entreprises ont amassé d’énormes quantités d’informations qu’elles essayent maintenant d’exploiter (nettoyer, agréger et analyser) pour pouvoir proposer des services plus adaptés à leurs clients, résoudre des problèmes ou encore prendre des décisions. La demande en ingénieurs spécialisés en Data Science (Data Scientists) est très forte actuellement dans des secteurs d’activités comme les banques, les assurances, les grandes entreprises industrielles, le secteur de la santé, etc.

L’ingénierie numérique et l’intelligence artificielle regroupe également plusieurs disciplines. Les ingénieurs qui travaillent dans ce domaine doivent être capables de modéliser et de simuler divers phénomènes (climat, performances des pneumatiques en fonction de leur caractéristiques physiques) à l’aide de techniques issues du calcul scientifique traditionnel (équations aux dérivées partielles) ou de l’intelligence artificielle (machine learning). Les débouchés sont nombreux : aéronautique, automobile, climatologie, énergie...

Fiche RNCP Ingénierie Mathématique et Data Science (ex Génie Mathématique et Modélisation)

Indicateurs

  • Taux de réussite en 2020/2021 : 92.7%
  • Taux d’insertion : 92% à 18 mois (diplômés en 2019)
  • Taux de réponse 94% (17 diplômés enquêtés)