• Rejoignez la communauté des 60 000 ingénieurs Polytech
    Atout N°1
  • Développez vos talents : créer, manager, communiquer, s’ouvrir au monde...
    Atout N°2
  • Etudiez au-delà des frontières Polytech Abroad...
    Atout N°3
  • Faites le choix d’une formation professionnalisante
    Atout N°4
  • Partez à la conquête d’un Nouveau Monde : l’Auvergne
    Atout N°5

L’ESGT deviendra la 2e école associée du réseau Polytech à la rentrée universitaire 2019

L’ESGT, l’École supérieure des géomètres et topographes, équipe pédagogique nationale du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), deviendra à la rentrée universitaire 2019-2020
la 2e école associée du réseau Polytech

Un partenariat qui repose sur un partage de valeurs communes et une ouverture du réseau Polytech vers une formation d’ingénieurs du Cnam originale et innovante.

Mercredi 20 juin 2019, les directrices et directeurs des écoles membres du réseau Polytech se sont prononcés à l’unanimité en faveur de l’entrée de l’École supérieure des géomètres et topographes (Le Mans) en tant qu’école associée du réseau Polytech. En septembre prochain, l’ESGT rejoindra ainsi l’ENSIM, École nationale supérieure d’ingénieurs du Mans, labellisée école associée en mai 2017. C’est également la première fois que le réseau Polytech associe une école d’ingénieurs interne au Cnam, labellisée par la Commission des titres d’ingénieur (CTI).

Les écoles associées partagent des valeurs communes au sein du réseau Polytech avec un mode de fonctionnement proche de celui des 15 écoles membres. Pour devenir associée, l’école a vocation à partager le même mode d’admission que les écoles membres du réseau Polytech pour les bacheliers (concours Geipi Polytech) et pour les élèves des classes préparatoires aux grandes écoles (concours Polytech – CPGE). C’est déjà le cas pour l’ESGT. Les écoles associées conservent cependant des processus de recrutement indépendants ; en outre, elles peuvent bénéficier des travaux de commissions internes (pédagogie, relations internationales, etc.) au réseau Polytech et de l’ingénierie pédagogique qui y est associée.

Un partenariat sous le signe d’un enrichissement mutuel. 

À travers ce dispositif de partenariat, l’ESGT renforce son positionnement et consolide son modèle de formation des ingénieurs au sein du Cnam. De plus, cette association avec le réseau Polytech aura pour vocation d’accroître les coopérations avec les autres écoles du réseau. L’apport d’une formation à des métiers très spécifiques, comme ceux de géomètres, de topographes, et plus généralement de l’aménagement du territoire et du cadre de vie, avec les débouchés qui y sont associés, pourra ainsi apporter sa contribution à l’enrichissement mutuel par le partage d’expériences tout en bénéficiant de la force du réseau.

Réciproquement, en matière de pédagogie et d’organisation, le réseau Polytech s’appliquera à partager un certain nombre de ses méthodes de travail et de programmes de formation. Avec l’ESGT, le réseau s’ouvre également sur de nouveaux champs de formation originaux. Cette association de l’ESGT avec le réseau Polytech permet donc d’élargir encore la palette des formations de l’ensemble des écoles associées et des écoles membres, et de développer une réelle logique de partenariats et de transversalité.

PRESENTATION DE L’ESGT

L’École supérieure des géomètres et topographes (ESGT) a été créée en 1946 au sein du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), lui-même créé en 1794. Le Cnam est aujourd’hui un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCSP) doté du statut de « grand établissement ». Il pilote un réseau de 20 centres régionaux et 158 centre d’enseignement, dont le siège est à Paris. Il est dirigé Olivier Faron, administrateur général de l’établissement public. Le Cnam est membre de la Conférence des présidents d’université (CPU) et de la Conférence des grandes écoles (CGE).

En 2018, la CTI a de nouveau habilité l’ESGT à délivrer son titre d’ingénieur, pour 5 ans. Plus de 3 000 ingénieurs ont ainsi été formés depuis la création de l’ESGT, seule entité française à proposer une véritable compétence pluridisciplinaire en sciences, techniques, droit et aménagement au niveau ingénieur. L’ESGT accueille chaque année en moyenne 300 étudiants répartis dans ses différentes formations (licence professionnelle, master, cycle d’ingénieur). Avec l’INSA-Strasbourg et l’ESTP (Cachan), l’ESGT est l’une des trois écoles d’ingénieurs agréées par l’Ordre des géomètres-experts pour accéder à cette profession.

Implanté depuis 1997 au sein du campus universitaire du Mans sur un terrain de près d’un hectare, le bâtiment d’une superficie de 6 500 m2 accueille 2 amphithéâtres, des salles de cours, des salles informatiques, des laboratoires techniques et une bibliothèque.
L’ESGT met à disposition des étudiants des outils de mesure de haute technologie (récepteurs GNSS, tachéomètres, stations de photogrammétrie numérique, scanner laser 3D, drone), des outils de traitement de l’information et de communication et de nombreux logiciels professionnels (DAO, imagerie, stéréovision, SIG, BIM,…). L’ESGT possède par ailleurs deux équipements spécialisés : un banc d’étalonnage par interférométrie laser de 51 m et une station GNSS permanente.

Le diplômé de l’ESGT est un spécialiste de la mesure, de la surveillance, de la représentation de la surface de la Terre et de la modélisation numérique, de la délimitation de la propriété, de l’aménagement du territoire et du cadre de vie, de l’expertise foncière et immobilière. Le taux d’emploi à la sortie de l’école est de 100 %.
L’ESGT abrite un laboratoire de recherche reconnu par le ministère de tutelle : équipe d’accueil EA4630 « Laboratoire Géomatique et Foncier (GεF) ». Ce laboratoire s’articule autour des deux axes thématiques suivants : l’axe Environnement, Systèmes Naturels, Terre Solide et Enveloppes Fluides et l’axe Constructions, Patrimoine, Villes et Territoires.